/

Non, apprendre à t’aimer ne va pas te rendre prétentieuse.

L’amour de soi équilibré permet d’être plus épanouie et aussi d’aimer sincèrement les autres.

être bienveillant envers soi-même et les autres
être bienveillant envers soi-même et les autres

Cela se travaille chaque jour, et lis bien jusqu’à la fin pour découvrir mes conseils de prof de yoga spécialisée dans les rondeurs, mais aussi mes exercices de coach de vie pour être enfin douce avec toi-même !

Et cela, dans une société qui n’aide pas les femmes à coups d’injonctions contradictoires : perds 10 kilos avant l’été, mais aime-toi comme tu es…

Sans plus attendre, je réponds à toutes tes questions sur l’amour de soi ! 

Comment m’accepter au sens large du terme?

Facile d’accepter ses qualités, un peu moins ses défauts… 

Apprends à accepter ta part d’ombre, et tu deviendras aussi plus tolérante avec les autres ! 

Par exemple : je suis prof de yoga, mais je m’énerve quand je suis au volant ! Souvent, j’ai envie de lutter contre cette tendance et je me juge : comme si le yoga ne marchait pas et que je devais être parfaite

Alors, je préfère en rire et raconter l’anecdote : quand je conduisais ma voiture, fenêtre ouverte… je pestais à voix haute contre les autres conducteurs, malgré le flyer affichant mes cours de yoga !

Mon conseil : la méditation va t’aider à mieux connaître les pensées qui te passent par la tête, sans t’’identifier à elles.

Cela sera plus facile que de te dire : « je suis impatiente / colérique… ». Tu verras les pensées, émotions passer, mais tu te rendras compte qu’elles ne te définissent pas.

Tu peux commencer avec le scan corporel de 15 minutes sur ma chaîne Youtube ! 

Comment me libérer de mon propre regard déformé sur moi même 

Si ton regard est déformé, c’est que tu manques de discernement. Le yoga nous permet, petit à petit, de voir les choses telles qu’elles sont… 

Si tu te trouves toujours grosse alors que tu as perdu du poids, par exemple, tu peux utiliser des outils concrets comme te regarder dans le miroir, te filmer, faire une séance photo. 

dysmorphophobie
Bienveillante envers son corps : ça se travaille !

Accepte aussi de ne pas toujours te trouver belle, on a tous des hauts et des bas. 

Détache-toi un peu de l’image, pour revenir aux sensations

Remercie ton corps pour ce qu’il fait pour toi chaque jour : respirer, digérer… 

Ressens de la gratitude si tu es en bonne santé, si tu as tes 5 sens fonctionnels. Dans mon studio en ligne Yoga Ronde, je propose l’exercice du cahier de gratitude à tenir pour noter au moins 3 choses pour lesquelles tu es reconnaissante chaque jour

Un exercice simple, qui ne prend que quelques minutes et qui va radicalement changer ta perception du monde ! 

Car la clé du bonheur, c’est savoir désirer ce que l’on a déjà. Et la gratitude c’est comme un muscle, ça se travaille ! 

Savais-tu que 100% des cellules de ton corps se renouvellent tous les 7 ans ?

Alors, à quoi bon s’identifier à un corps qui n’est jamais le même ? Entre le bébé, l’adolescent, l’adulte et le vieillard, il n’y a pas grand chose en commun. 

C’est un peu comme la rivière. On lui donne un nom, mais l’eau qui coule n’est jamais la même 😉

Comment avoir confiance en moi ? 

La confiance en soi, c’est comme le courage : aies peur, mais fais-le quand même.

Ose ! N’aie pas peur d’échouer ! Le seul vrai échec serait d’abandonner. Tout le reste, ce sont des apprentissages. 

Par exemple, pour guérir des troubles du comportement alimentaire : j’ai passé près de quinze ans de ma vie à espérer guérir avec un déclic, et avoir de faux espoirs que tout cela était derrière moi lorsque ça allait mieux. 

Et puis, lorsque les compulsions revenaient, je me sentais nulle et dépitée. Mais je continuais d’essayer de m’en sortir, pas toujours de la bonne façon. Comme pour l’arrêt de la cigarette : à chaque tentative, on apprend quelque chose !

Confiance en soi
Prends confiance en toi ! Crédit photo Diva Fabulous Paris

Et tant qu’on n’a pas tout essayé, c’est qu’il y a encore un espoir. 

Si je m’en suis sorti après toutes ces années, toi aussi tu peux le faire ! 

Libère-toi du quand diras-t’on et commence à vivre pour toi !

Fixe-toi des objectifs SMART, vas-y pas à pas.

Spécifiques

Mesurables

Atteignables

Réalistes

Temporels

Par exemple : “je veux m’aimer” n’est pas SMART.

Mais : “dans le mois qui vient, je vais acheter une tenue à ma taille, colorée, avec une coupe dans laquelle je me sens bien et qui met ma morphologie en valeur” c’est SMART !

Lire l’article : 6 étapes pour atteindre tes objectifs.

Détache ton estime de toi de tes succès : tu as de la valeur, quoi qu’il arrive. Tu mérites de vivre et d’être heureuse, répète-le toi matin et soir jusqu’à ce que ça rentre. 

Apporte-toi le même amour inconditionnel qu’un parent à son enfant.

J’ai 53 ans , j’aimerai apprendre à aimer mon corps . Pour pouvoir me sentir bien avec lui , sentir de la souplesse , de la douceur . Être bien en lui . Comment je peux arrêter de me sentir prisonnière de lui , être toujours dans la raideur ? Retrouver la confiance dans mon corps et l’aimer un peu plus chaque jour ? Faire la paix et lui apporter de l’amour ?

Déjà, tu as conscience du problème alors réjouis-toi : tu as fait la moitié du chemin !

Ensuite, tu parles beaucoup de souplesse : le yoga n’est pas fait que pour les souples, au contraire ! Plus tu es raide dans une posture, plus elle peut te faire du bien. Mets ton ego de côté, le but n’est pas de faire le grand écart, juste de ressentir un étirement. Equipe-toi de briques, de sangles… pour pouvoir t’adapter facilement. 

Tu peux recevoir gratuitement mon guide “Ose le yoga avec tes rondeurs” : il t’aidera à te détacher du regard des autres, adapter les postures à ta morphologie (les astuces pour les rondeurs marchent aussi très bien pour les personnes raides).

Change ta perception : pour arrêter de te sentir prisonnière, tu dois ressentir des choses agréables. Fais-toi masser, fais une activité physique que tu aimes, mais aussi apprends à accepter les sensations moins agréables avec des méditations de type Scan corporel. 

Change ton discours intérieur : parle-toi avec bienveillance, en utilisant des mots tendres, doux. Lorsque tu sens ta petite voix te juger, prends du recul et réponds-lui. Dis-toi que quoi qu’il arrive, tu fais de ton mieux avec les moyens dont tu disposes à l’instant T. Personne n’est parfait ! 

Demande-toi comment aimerais-tu recevoir de l’amour ? Des mots, des gestes, des attentions ? Puis, offre-toi ce dont tu as besoin !

Pour aller plus loin, tu peux retrouver un coaching sur les langages de l’amour et comment apprendre à recevoir quand on est une superwoman, dans le studio en ligne Yoga Ronde.

Comment me réconcilier avec mon corps qui a changé au fil des années et que je souhaiterais plus mince? 

C’est normal que le corps change, et si tu regardes autour de toi tu verras bien que c’est le lot de tout être humain ! 

Alors certes, le modèle de beauté est une très jeune femme mince, sans rides etc… et dès qu’on s’éloigne du stéréotype c’est un peu plus dur de se trouver belle.

Et si tu te focalisais sur d’autres qualités que l’apparence ? La beauté finit toujours par se faner, si on a la chance de vieillir ! Qu’aimerais-tu apporter au monde ?

Idem pour la minceur, tu trouveras du contenu sur mon blog Yoga ronde, pour te consacrer sur ta santé physique et mentale plutôt que la perte de poids.

Lire l’article : Perdre du poids : bonne ou mauvaise idée ?

Aussi, ce n’est pas parce que tu mincis que tu n’auras plus de complexes ! Offre-toi un amour inconditionnel, un regard bienveillant y compris sur tes défauts et imperfections. Apprends à ressentir de la tendresse pour toi-même.

Comment être bienveillant avec soi-même et s’aimer ?

Pour s’aimer, il faut apprendre à se connaître. Sois curieuse de toi-même, profite de chaque expérience pour apprendre. 

Entoure-toi de personnes positives, car tu deviens la moyenne des 7 personnes que tu côtoies le plus !

Entourage bienveillant
Entoure-toi de personnes positives !

Fais le ménage des comptes que tu suis sur les réseaux sociaux. Ils doivent t’inspirer, pas t’inciter à te comparer et te sentir nulle !

 Liste tes qualités, ou demande à tes proches, et tes valeurs (tu trouveras de nombreuses listes pour t’aider, et aussi un tuto dans le studio en ligne Yoga ronde).

Respecte tes besoins, mais apprends aussi la discipline et la persévérance pour accomplir tes objectifs. 

Accepte les hauts et les bas, plutôt que de lutter contre les émotions.

Arrête de te comparer : le yoga est un superbe moyen de savourer le chemin, de se recentrer sur soi et ses sensations plutôt que son image…

Pour t’aider, tu peux lire l’article : Gérer son stress et ses émotions : 4 solutions.



Vous pouvez également aimer :

34 commentaires

  1. Merci pour cet article dense et inspirant ! Tu m’as beaucoup fait rire avec ton histoire de voiture, et le soupe-au-lait que je suis s’est reconnu bien souvent. J’ai aussi découvert que, changeant à 100% tous les 7 ans, j’avais déjà plus de vies que mon chat ! Enfin, je suis un homme, et je ne suis (presque) pas rond ! Et bien malgré cela je lis toujours avec grand intérêt tes articles dont je tire de nombreux enseignements (hou le vil flatteur ! mais en plus c’est vrai !). Merci !

    1. Merci beaucoup Denis, je suis très heureuse de voir que mon tempérament au volant peut faire rire d’autres que moi haha ! J’adore la métaphore des vies par rapport aux chats, ils n’ont qu’à bien se tenir, non mais. Concernant les rondeurs, cela prouve bien que le fait de se nicher n’empêche pas d’autres personnes de se reconnaître 😉 L’amour de soi est, je pense, un sujet universel !

  2. Merci pour cet article plein d’intérêt. Je vais essayer de mettre en pratique ces conseils même si ce n’est pas toujours facile 😉

  3. Merci beaucoup pour cet article ! Un article important et qui aidera, je suis sûr, énormément de personne. Être bienveillant envers soi-même est tellement important que ce soit au niveau vie pro comme perso !

  4. Merci pour cet article inspirant. J’ai particulièrement aimé l’exemple SMART de la tenue car cela donne un objectif très concret. Une première pierre à l’édifice. Et je trouve réconfortant d’avoir une vision différente de la pratique du yoga car en général il n’y a que des femmes toutes très minces dans la communication. Vive le yoga pour toutes !

    1. Merci beaucoup Julie ! Oui, penser « SMART » aide à être constructif dans ses objectifs 😉 Et pour le yoga, je suis bien d’accord, les rondeurs sont sous représentées et c’est tout l’objet de mon travail !

  5. Merci pour cet article génial et très utile ! J’ai toujours voulu atteindre un certain poids et avoir une certaine apparence pour me faire plaisir. Hélas, cela n’a pas fonctionné du tout – un effet éphémère. Aujourd’hui, mon cerveau est engagé dans des tâches et des exercices absolument significatifs qui me permettent de rester concentrée sur ce qui en vaut vraiment la peine. Je ne considère pas la beauté physique comme une de mes valeurs dans la vie. Et je n’ai aucune intention de poursuivre des causes perdues. Je préfère vivre des expériences de qualité et consacrer du temps à mes proches et à moi-même, ce qui correspond à mes valeurs d’aujourd’hui. Je me sens plus heureuse et mieux.

    1. Merci beaucoup Genka pour ton partage d’expérience ! Une des clés du bonheur, c’est de se concentrer sur ce qu’on peut changer… Le corps n’est pas une sculpture qu’on peut modeler complètement comme on voudrait ! L’important, c’est de prendre soin de sa santé, et garder confiance en soi… Heureuse de lire que tu te sens plus alignée aujourd’hui !

  6. Super article ! J’avais besoin de lire tout ces mots, car depuis quelque temps je me réveil et constate que je suis très dure avec moi même ! Merci 💕

  7. Ca n’est jamais évident d’accepter ses défauts mais ils sont là alors autant faire avec.
    Cela dit, si ces défauts sont la preuve d’une mauvaise santé, alors là il faut à mon sens essayer de l’améliorer. J’ai la « chance » (ou la malchance) d’avoir un corps qui m’indique très rapidement quand je fais mal les choses. Pas assez dormi, mangé un ou des aliments qui ne me conviennent pas, pas fait assez de sport ou de Yoga… Bref, je trouve ça intéressant dans un sens, même si il est difficile d’avoir une bonne hygiène de vie. Il faut se battre contre sa petit voix du confort et du plaisir si qui dit « la flemme » ou alors « hum, je me mangerai bien un petit truc sucré »…
    Bref, c’est un long sujet complexe car c’est lié directement à la psychologie individuelle. Donc les conseils pour l’un ne sont pas valables pour l’autre.

    1. Merci Flore pour ton retour ! Oui, je travaille encore personnellement à trouver cet équilibre entre « satisfaire des besoins vitaux » et « assouvir sa gourmandise »… Pas toujours évident ! Et même si on flanche, il ne faut pas se rajouter de la culpabilité… comme tu le dis, le corps ne se prive pas pour nous le rappeler et c’est déjà suffisant 😉

  8. Merci pour cet article et sa positivité, ses conseils riches en potentialité de changements et bienveillance envers soi-même.

  9. Voici un article et une vidéo très enrichissants ! Lorsque je me suis mise au yoga, je ne m’attendais pas à de tels bénéfices. Je cherchais simplement un moyen de me remettre au sport en douceur. Finalement, j’y trouve de la détente, mais je développe également ma confiance en moi en progressant à chaque fois. Ça fait tellement du bien de prendre le temps de vivre l’instant présent… Merci pour ton travail !

    1. Merci beaucoup Julie pour ton retour enthousiaste ! Je suis toujours ravie de voir que le yoga peut apporter autant de bienfaits, quand on prend le temps de pratiquer… Surtout dans une époque où tout va à 1000 à l’heure, dérouler son tapis donne vraiment l’opportunité de savourer l’instant présent et se reconnecter à soi !

  10. Merci Claire, c’est un article rafraîchissant. La plupart des cours de yoga que j’ai suivis valorisaient toujours la flexibilité et l’accomplissement de postures difficiles. Alors moi, qui ne suis pas très flexible, je me sentais maladroite. Je trouve donc très réconfortant de te lire 😊

    1. Merci Mélanie pour ton retour ! Oh oui, je comprends tout à fait, on nous enseigne souvent le fait de construire notre cours autour d’une posture-phare. Cela a pour effet de décourager si on n’y arrive pas et je trouve cela bien dommage !

  11. Avec les réseaux sociaux, les publicités, les photos « parfaites » sur les comptes instagram « parfaits » c’est important d’appeler à la bienveillance envers-soi même. Nous avons tous un corps avec ses qualités, ses imperfections. C’est notre maison, notre moyen de transport, et c’est grâce à lui que nous pouvons faire tellement de chose. Donnons lui de la bienveillance et aussi de la gratitude. Merci pour ton article 🙏

    1. Exactement, merci Dominique, c’est très juste : nous n’avons qu’un corps, autant en prendre soin ! Le nombre de femmes qui complexent sur leur ventre, par exemple, à force de voir des modèles inatteignables sur les réseaux…

  12. Merci pour cet article ! C’est tellement important d’être bienveillant envers soi-même. Je dirai même que c’est la condition pour pouvoir l’être envers autrui et pourtant on n’y pense pas assez souvent…
    Et bravo pour la vidéo ! ca rend l’article plus vivant j’ai bien apprécié 🙂

  13. Ah! ça, c’est un vaste chemin. Merci pour cet article, très bien rédigé et aidant pour avancer dans cette thématique.

  14. Merci pour cet article qui est un véritable trésor pour tous ceux qui cherchent à s’engager sur le chemin de la bienveillance envers soi même ! Ayant moi-même adopté l’habitude de consigner quotidiennement mes gratitudes, je peux témoigner de l’efficacité de ce simple exercice. Non seulement cela me permet de cultiver un sentiment de reconnaissance, mais cela a aussi profondément enrichi ma perception du monde.

    Encore bravo, pour cet article qui souligne des vérités fondamentales, notamment l’importance d’accepter notre part d’ombre, ce qui ouvre la voie à une plus grande tolérance tant envers soi qu’envers les autres.

    1. Merci beaucoup Cassandre ! En effet, c’est un très bon exercice les gratitudes, et ce n’est pas parce qu’on le sait… qu’on le fait, d’où l’importance de le rappeler 🙂

  15. J’aime beaucoup l’idée de pratiquer la gratitude chaque jour, ça donne une toute autre perspective sur les choses. Et puis, apprendre à se connaître et s’accepter, c’est un vrai défi mais tellement important. Merci pour ces conseils pratiques et motivants !

    1. Avec plaisir Line, merci pour ton retour ! La gratitude c’est très connu mais pas si souvent appliqué, et pourtant c’est un vrai secret du bonheur… Se satisfaire de ce que l’on a déjà !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *